samedi 14 juin 2014

While she lies sleeping

1924-2014

Madame ma mère a quitté cette Terre à pas feutrés hier matin avant l'aube.

Espiègle, vivante, forte de tous les courages, elle a épuisé sa force vitale et elle repose maintenant en paix.


"Rest you then, rest sad eyes,
Melt not in weeping,
While she lies sleeping
Softly, now softly lies
Sleeping."

(John Dowland)

Chut... écoutez...


12 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Toutes mes condoléances en ces moments difficiles.

Bises,

Rosa

Line Houde a dit...

mes sympathies....les plus sincères elle avait la chance aussi de vous avoir comme fille chère dame x x

Esther B a dit...

Toutes mes sympathies:))

Anonyme a dit...

Toutes mes sympathies à vous et à votre famille.
Elle a été pour vous une mère extraordinaire et vous pour elle une fille hors du commun dans vos écrits on sentait un amour incommensurable, je crois que c'est une chance inouïe de connaître cela dans la vie

janu a dit...

My condolences

J.Panda

janu a dit...

My condolences

Regardeuse a dit...

Mon coeur s'est brisé en l'apprenant. Une peine... J'aimais toujours vous entendre parler de vous deux.
Oh... cette peine...
Mais peut-être allez-vous nous parler encore de vous deux... J'aimerais tant.

jp a dit...

bien triste pour toi
tu vas reconstruire ta vie maintenant
je pense bien à toi
la machine à oublier ne fonctionne jamais comme on pense qu'elle va fonctionner
continue à écrire s'il te plait
bien à toi

Babeth De Lille a dit...

Toutes mes pensées vont vers toi que je ne connais que de loin mais qui m'apporte de si jolies choses!....et j'apprends le même jour le départ de Feliz......un surcroit de peine pour toi.....je te souhaite d'avoir près de toi du soutien dans ces moments douloureux et qu'il restera bientôt plus de souvenirs précieux que de tristesse....

Anonyme a dit...

Nous continuons le chemin, tristes mais si forts de tous ces moments heureux auprès de ceux que nous aimons tant. Bon courage !

Brigitte a dit...

Toutes mes condoléances chère Louise, je n'ai pas de mot pour ces deux départs si proches l'un de l'autre. Je t'embrasse fort; je viens de te faire un mail

awoz a dit...

Mes sympathies, perdre une maman c'est perdre un morceau de son coeur.Je pleure encore la mienne après 3 ans d'absence.Ce n'est pas facile de vivre cette peine...Je te souhaite du courage et beaucoup de support de tes proches.